[événement] Terres du Son, un festival éco-citoyen: à nous de jouer!

Par défaut
Ce weekend de début juillet nous étions à Terres du Son, festival eco-citoyen situé à l’orée d’un petit village pittoresque de Touraine appelé Monts (à prononcer à l’américaine). Pour nous c’était l’occasion de nous exprimer sur un sujet qui nous tient à cœur : les conditions de travail et de vie dans les plantations de thé au Sri Lanka. Au travers d’un contexte bien réel, mais situé à des milliers de kilomètres de notre hexagone, ce sont les impacts de notre consommation que nous souhaitons aborder.



Pour le savoir, on a réalisé une petite expo photo qui met en lumière à la fois les conditions de travail la bas ainsi que les messages qui nous sont transmis par des marques (derrière les marques se cachent des gens), notamment Lipton pour qui le respect des droits de l’Homme et de l’environnement est nous le savons tous (on a vu les pubs) sa raison d’être. Tout l’effet du thé Lipton était donc réuni à Terres du Son pour vous faire découvrir un peu ce qui se trame. Consommer certes, mais s’informer par la même occaz’ c’est pas mal aussi. On a essayé d’être eco-citoyens sur l’expo (ficelles, bambous et récup de cartons coté logistique) et pis on s’est même essayé en tant qu’acteurs puisque on a réalisé une petite scène de théâtre sur les conditions de travail autour de l’expo. Dans le rôle du colon britannique, Bastien et dans le rôle de la cueilleuse, Charles. Allez c’est parti au travail ! Cela nous a permis de bien s’intégrer au festival en ne présentant pas seulement le contenu du message mais en s’attachant aussi à sa forme. Je crois que les gens ont kiffé, beaucoup nous ont posé des questions et certains nous ont même demandé s’il l’on taffé pour Lipton, comme quoi des slogans marketing ça fait vraiment son effet !

Beaucoup de monde attiré par l’expo et par nos délires théâtraux, des rires, des interrogations et des regards sceptiques. L’expo a en tout cas permis d’être informé sur ce que représente un simple sachet de thé de 2g et de comprendre que le thé tombe pas du ciel … en résumé que ça se passe autrement que dans les spots publicitaires des multinationales du thé.

Bon nombre de personnes se sont posé des questions, que cela soit sur notre démarche, comme sur leur consommation. Cela a été une vraie opportunité d’engager une discussion consistant à s’intéresser aux moyens d’actions et au « consommer autrement ». Les passants étaient vraiment dans l’optique, « ok on a l’info mais maintenant on fait quoi? »

Mais alors : « il ne faut pas prendre les gens pour des cons mais ne pas oublier qu’ils le sont ! » C’est vrai ca ?
Bah nous au contraire on a plutôt rencontré des gens qui, à partir du moment où ils reçoivent des informations, se soucient d’apporter un regard critique sur leur mode de consommation. De là à ce que ça change, il n’y pas qu’un pas. Les solutions à apporter, à envisager ne sont pas si simples mais doivent exister. Amis publicitaires, arrêtez de nous prendre des cons, le changement viendra d’en bas, hasta la lucha !

Un grand merci à toute l’équipe de Terres du Son et particulièrement à tous les bénévoles du village associatif.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s