[Expression] Toulouse: palabres au marché de Saint Aubin

Par défaut
La suite : après le grand froid, changement de cap et d’atmosphère : marché de Saint Aubin, au cœur d’un rendez-vous toulousain hebdomadaire qui nous a accueilli sous un soleil printanier.
Alors que Wiwi notre acolyte garnissait notre panier collectif pour nous rassasier après l’atelier, les habitués et occasionnels du rendez-vous dominical ont partagé leurs opinions autour d’une question qui nous concerne tous…

« D’après vous, que consommons nous trop ? »


Cette rencontre a atteint son paroxysme ; fait occasionnel mais intense, la Sensibiliz’Action au complet (équipes du 94 et du 31) s’est réunie pour quelques jours et en a profité pour sensibiliz’acter dans la ville rose.
Une belle troupe donc, pour échanger, discuter autour du thème proposé !
D’emblée, ça accroche, ça va … ça vient, on s’exprime et on écrit les premiers panneaux :

On consomme trop de…

« Tout ! Dès que je vois une nouveauté à la télé, j’ai envie de l’acheter, et même si ça ne correspond pas forcément à un besoin.» Johnattan, 15 ans.

« J’ai consommé trop d’informations, ça me file la nausée… » Famille Sartre, 55, 57ans.

« L’illusion de la liberté et du choix, à travers la publicité, nous impose la consommation comme mode de vie libre. La marchandise est devenue un totem qui te dit qui tu es à travers ce que tu consommes. Éteignez vos télés, prenons-nous en main maintenant! » Maria 22 ans.

« Trop de produits de supermarché, par facilité… Alors que Saint-Aubin c’est trop bien! » Stéphanie, 33 ans.

« Trop de discussions, pas assez d’actions » Christine 25 ans.

Discuter, réfléchir, agir, des processus qui nous permettent de ne pas rester statiques et d’avancer..

Si on parle d’énergie et de ressources, là tout le monde est d’accord : trop de bois, trop d’électricité, trop d’eau, trop de pétrole… Trop de nucléaire ? bah ouai, mais alors, on a pas le choix ? Mais si mais si..

Au gré des discussions, il ressort souvent que nous sommes nombreux à faire des efforts à notre échelle pour tenter de réduire le superflu de ce que l’on consomme au quotidien, agir de façon solidaire, selon nos éthiques diverses, qu’elles soient environnementales, sociales, économiques, politiques,… humanistes.. ! Mais on reste face à un constat encore trop dérangeant, malgré cette conscience émergente. On a comme une désagréable évidence de subir les choix des autres et de batailler face à un grand mur de mensonges, de profits « affligeants»… Il est temps de se décroiser les bras … et de s’indigner collectivement!

Oui on a le choix pour nos consommations, alors qu’attendons nous pour agir dans notre quotidien ???!!!

Des échanges vraiment intéressants qui ne manqueront pas d’être renouvelés, prolongés dans les chaumières et dans la rue !
C’est avec vous que nous construisons les prochaines actions, alors n’hésitez pas à nous faire part de vos idées et commentaires ; à vos claviers !

L’équipe de la Sensibiliz’Action 31

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s